AJEC - 01.01.2009 - Rapport assemblée générale 2009 (Chinon)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous permettre de vous connecter. This site uses cookies to help us provide quality services. Using our services, you consent to the use of cookies.

01.01.2009 - Rapport assemblée générale 2009 (Chinon)

  

CHINON 2009 - PROCES VERBAL DE L’ASSEMBLEE GENERALE

Présents :
Berriot, Eckert, Giraudet, Guidoni, Lecroq, Refalo JB, RefaloJM, Rogemont, Rozier, Ruch, Tinture L, Thirion.
Représentés : Alozy, Aubron, Audoubert, Banet, Blondel, Burnier, Chazalette, Coclet, Comont, Donnenfeld, Durandal, Epinoux, Ferdinand, Flécher, Garcia, Geider, Grizou,Guiot-Dorel, Herbin, Homske, Jaulneau, Lalanne, LeBled, LeDessert, Léotard, Mos, Muneret, Noguera, Oger, Plessier, Poupinel, Ruiz-Vidal, Serradimigni, Soulas, Spitz, Tinture B, Tombette, Vigneron.

Soit au total 50 présents ou représentés.

La séance est ouverte le dimanche 24 ami à 9h30, sous la Présidence de Michel Lecroq.

Le Président rappelle le résultat des élections du Comité Directeur et du Bureau.

Le mot du Président

Malgré la baisse des effectifs, nous avons eu 12 candidatures au Comité Directeur, dont 3 candidatures nouvelles. De nouveaux tournois ont été lancés, comme le Grand Prix AJEC. Des événements inattendus se sont produits, comme l’élection d’Eric Ruch à la Présidence de l’ICCF, nous comptons sur lui, comme il compte sur nous.
Les discussions sont toujours aussi nombreuses sur le forum AJEC.
Je ne suis pas inquiet pour l’avenir de l’AJEC, tant que nous aurons des responsables dynamiques qui feront fonctionner notre association dans le but de pratiquer le jeu d’échecs par correspondance de compétition. J’ai cependant quelques questions sur l’évolution du jeu par correspondance ; les moteurs d’analyse contribuant à un pourcentage très élevé de parties nulles dans les tournois de haut niveau. Une réflexion au niveau le plus élevé, de préférence concertée entre l’ICCF et la FIDE, me semble nécessaire.

Rapport Moral

Le secrétaire donne lecture du Rapport Moral, celui-ci est adopté à l’unanimité.

Rapport Financier et approbation des comptes

Il est donné lecture du rapport financier, celui-ci est adopté à l’unanimité.

Notre budget prévisionnel pour 2009 laisse prévoir un déficit de 3 500 euros (cette somme sera puisée dans les réserves). Notre principal poste des dépenses est le Courrier des Echecs, mais la cause de ce déficit se trouve dans l’insuffisance des recettes. La baisse de cotisation décidée il y a quelques années s’avère avoir été une erreur, il n’a pas aboutit comme espéré à de nouvelles adhésions et met en difficultés l’AJEC.

Une discussion s’ouvre sur ce sujet. Il est décidé de laisser le Courrier des Echecs sous format PDF en téléchargement gratuit pour les adhérents, car il permet de véhiculer des informations.
Les réserves actuelles de l’AJEC doivent servir à financer une action de promotion, mais avant cela il est décidé de rechercher des idées dans d’autres fédérations ICCF qui sont en croissance : Espagne, Angleterre, Italie…
Enfin il faut étudier la possibilité de mettre des publicités sur notre site Internet, ce qui apporterait à l’AJEC des recettes supplémentaires.

Relevé des décisions du CD

Le Président fait un résumé des décisions prises la veille par le Comité Directeur.

Evolution de l’AJEC et du Jeu d’Echecs par Correspondance, Marketing

L’AJEC a accueilli un GMI FIDE Français : Igor Nataf, qui joue un Tournoi de Candidats au Championnat du Monde ICCF et est notre 1er échiquier dans le 8ème Championnat d’Europe des Nations.

Le Grand Prix AJEC a été lancé, dans le but, par sa cadence plus rapide, d’attirer un autre type de joueurs, la formule pourra être adaptée par la suite.

Jean Banet souhaite relancer le Championnat de France des Clubs : sa proposition est acceptée.

D’un point de vue technique, on observe une pourcentage de plus en plus élevé de parties nulles. Ceci est du aux moteurs d’analyse, ainsi qu’aux bases de données et à l’enrichissement constant de la théorie des ouvertures.

La parole aux adhérents, questions diverses

Une proposition de faire un sondage d’opinion auprès des adhérents n’est pas retenue (à déjà été fait dans le passé, sans grands résultats)

Les contacts pris avec la revue « Echecs et Mat » n’ont pas aboutit, d’une façons générale nous regrettons d’avoir peu de contacts avec la FFE.

Le jeu par correspondance permet d’apprendre à se servir d’un ordinateur, c’est un point à utiliser pour le promouvoir en direction des jeunes. L’ICCF a crée un tournoi entre collèges (même principe que le Championnat de France des Clubs) sur le serveur, cependant en France il semble très difficile d’intéresser le monde de l’éducation nationale… Sur ce sujet, la parole est donnée à notre plus jeune adhérent Jean-Baptiste Refalo, qui regrette que le jeu d’échecs ait  une image trop « intello » pour intéresser beaucoup de jeunes.

Plus rien n’étant à délibérer, la séance est levée à 12h15.