AJEC - 01.01.2012 - Congrès ICCF 2012 (Prétoria-Afrique du Sud)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous permettre de vous connecter. This site uses cookies to help us provide quality services. Using our services, you consent to the use of cookies.

01.01.2012 - Congrès ICCF 2012 (Prétoria-Afrique du Sud)

 

 

Congrès ICCF 2012

Pour la première fois de son histoire, un congrès de l’ICCF s’est tenu sur le sol africain du 27 octobre au 3 novembre 2012, à Pretoria en Afrique du Sud.

L’organisation du Congrès a légèrement évolué cette année, les séances plénières étant réduites à trois jours (du lundi au mercredi) contre quatre journées au cours des années précédentes, permettant de libérer deux journées, le samedi pour la réunion du « Services Commitee » (en charge en particulier des aspects techniques et des fonctionnalités du server) et le dimanche pour la réunion de l’  « Executive Board » et du « Management Committee » l’équivalent du Comité Directeur de l’Ajec.

Après cinq journées de durs labeurs, on a pu profiter de deux journées de repos avant le banquet de clôture, mises à profit pour découvrir pour ceux qui ne les connaissaient pas, des merveilles de la faune africaine.

Le développement du JPC au niveau de l’ICCF se poursuit avec une augmentation significative des inscriptions aux tournois (de 3300 en 2010 à 4300 en 2011) et cette tendance devrait se confirmer en 2012 avec des entrées record à différents grands tournois (5e Webchess Open, 5e Coupe du Monde des Vétérans et 5e saison de la Ligue des Champions). Cela s’est traduit positivement au niveau des finances de l’ICCF par un bénéfice net de 8000€ environ, malgré la baisse des droits d’inscription aux tournois de 20% en moyenne applicable au 1er janvier 2011. Comme décidé en Finlande en 2011, cette baisse s’est poursuivie en 2012 en faveur des fédérations nationales par l’augmentation de la part reversée par l’ICCF à ces dernières des droits payés par les joueurs qui utilisent le « Direct Entry » (cette part reversée passe de 30% à 50% des droits d’entrée).

Cette année a également été marqué par la fusion du vieux site de l’ICCF et du serveur de jeu qui a été accueilli avec beaucoup d’intérêts et d’échos positifs par les joueurs. Ces développements vont se poursuivre en 2013 suite aux décisions prises cette année à Pretoria. Parmi les plus importantes je citerai, la possibilité d’avoir les principaux menus du site dans la langue de son choix ; ainsi depuis le 6 novembre, le site ICCF est ainsi disponible en allemand et les traductions sont actuellement en cours en russe, polonais et français. Je voudrai remercier Pierre Ruiz Vidal qui s’est porté volontaire pour cette tâche pour laquelle je vais le seconder pour les vérifications. Une autre évolution majeure sera la possibilité d’utiliser les moyens de communications modernes pour jouer sur le serveur en utilisant les Smartphones et les tablettes entre autres, mais également les ordinateurs à écran tactile, bien utiles à ceux qui sont souvent en déplacement.

Enfin une refonte complète de l’aide en ligne du serveur sera faite en 2013, avec là également des traductions disponibles en de nombreuses langues.

Cette année il n’y a eu quasiment pas de changement apporté aux différents règlements (règle de jeu, de tournoi ou de classement) à l’exception notable du niveau de la norme SIM qui passe de 2500 à 2525, à mi-chemin de la norme IM (2450) et de la norme GM (2600). En ce qui concerne les règles de jeu, une précision a été apportée dans le cas où l’un des joueurs perd au temps : son adversaire dispose de quarante jours pour réclamer le gain, faute de quoi un zéro est attribué aux deux joueurs.

Les débats ont portés sur des nombreux sujets et certains d’entre eux vont être approfondis dans les commissions afin que des propositions puissent être présentées lors du prochain congrès. On peut citer entre autres une réflexion sur le calendrier des congés (congés par tournoi par opposition à des congés par année calendaire, limitation ou suppression des congés spéciaux), une réflexion sur les conditions de qualification aux différentes étapes du cycle du championnat du monde, la création d’un classement particulier pour le Chess960 (qui rencontre un attrait de plus en plus fort et le Congrès a décidé d’une Coupe du Monde Chess960 annuelle).

L’AJEC a une nouvelle fois eu l’honneur de se voir récompenser :
Olivier Deville, Maitre International
Frank Geider, médaille d’or Bertl von Massow pour 15 ans de service
Markus Hömske, Arbitre International
Claude Oger, médaille d’argent de la finale de la première Coupe du Monde des vétérans
Patrick Thirion, Maitre International et Maitre International Senior.

 

Rendez-vous l’année prochaine à Cracovie en Pologne du 20 au 27 juillet 2013, pour le 41e Congrès de l’ICCF.

Eric Ruch