AJEC - 01.01.2017 - Voeux du président
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous permettre de vous connecter. This site uses cookies to help us provide quality services. Using our services, you consent to the use of cookies.

01.01.2017 - Voeux du président

ajec logo          Bonne Année 2017

Bonne Année à vous tous et à vos familles. Que 2017 vous permette de réaliser quelques rêves échiquéens et autres. Bonne Année à notre Association qui fête ses 80 ans et à notre revue qui fête ses 70 ans. Ce n’était pas une évidence qu’elles puissent arriver jusque là.

Félicitons tout d’abord nos lauréats de l’année 2016 :

Gilles Hervet 81e champion de France et Alexandre Duchardt 82e champion de France. Alain Rogemont obtient le titre d’Arbitre International et David Roubaud est de nouveau à l’honneur en se qualifiant pour la finale du championnat du monde. Enfin, Laurent Tinture s’est vu décerné la célèbre médaille d’or von Massow pour 15 ans de services rendus à l’ICCF.

Tous les grands tournois par équipes annoncés début 2016 sont sur les rails et nos joueurs sont à l’oeuvre. Il nous restera à démarrer en 2017 la finale du championnat d’Europe. 

2016 n’a pas été très serein et a vu la disparition de quatre de nos adhérents. Nous aurons des tournois « Mémorial » à organiser. Mais la grande affaire de 2017 sera bien sûr les 80 ans de l’AJEC. Je vous invite à lire l’article sur cette question et à participer.

Le Congrès ICCF de Brême a apporté de nombreuses  nouveautés dont le fameux triple block system. Il va falloir digérer tout cela, nous en reparlerons.

En 2017 nous aurons aussi nos élections et je vous invite à voter. C’est encourageant de voir que les adhérents se sentent concernés. Le nouveau comité directeur qui se réunira en mai à Toulouse aura quelques gros dossiers sur la table, l’évolution du site web et l’avenir du CDE notamment.

Le site web fonctionne mal depuis qu’il a subi une attaque à l’automne 2015 et nous avons pris du retard dans la montée de version qui devrait résoudre ces problèmes. Je vous prie de nous en excuser. Lorsque vous lirez ces lignes la nouvelle version sera en service. Quant au CDE, il a de nouveau été en crise cette année. Quand les crises se rapprochent cela signifie que les choses peuvent se terminer mal. Pour notre revue, la bonne année 2017 dépendra de la réponse à la question : donnerons nous encore une chance au CDE ?

 Michel Lecroq