AJEC - 01.01.2007 - Rapport assemblée générale 2007 (Toulouse)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous permettre de vous connecter. This site uses cookies to help us provide quality services. Using our services, you consent to the use of cookies.

01.01.2007 - Rapport assemblée générale 2007 (Toulouse)

PROCES VERBAL DE L’ ASSEMBLEE GENERALE

L’assemblée Générale s’est tenue, comme la veille, au domicile du Secrétaire, le dimanche 27 mai.

Etaient présents avec entre parenthèse le nombre de voix qu’ils représentaient :  MM. Lecroq (7), Ruch (6), Tinture (4), Rogemont (8), Hervet (7), Refalo (2), Lamy (2), Berriot (3), Daenen (1), Dasre (1), Guidoni (1),Rozier (1) Laurent (1), Alberny (1), Ginouillac (1), Muneret (1), Leotard (1), Thirion (1), Eckert (1), Carpentier (1) et Garcia (1), soit 52 voix.  Le président de notre ligue Midi-Pyrénnées, Jacques Bouthier nous a fait l’amitié d’assister à notre réunion.

Un petit tour de table précède l’ouverture des débats afin que chacun puisse se présenter. Il est ma foi, fort appréciable d’avoir une représentation des adhérents aussi importante cette année (5,5% des adhérents étaient présents), et de fait, plus importante que pour une Assemblée Générale de ligue !

La nouvelle composition du Comité Directeur a été annoncée, sans surprise. Ayant obtenu 3 voix, M. Guidoni, membre (très) actif a été coopté au CD par l’assemblée générale. Il en fût de même pour O. Coclet.

Le rapport moral (Cf. ce numéro) a été lu à l’Assemblée et approuvé à l’unanimité moins une abstention.

Le bilan financier a également été approuvé à l’unanimité, après qu’il ait été présenté par Bernard Berriot. Le solde est toujours positif depuis quelques années ; nos frais de fonctionnement étant réduits au strict nécessaire comme chaque année.

Le point a été fait sur les compétitions. P. Ginouillac s’est d’ailleurs fait le porte parole des joueurs postaux, lui qui ne dispose pas d’abonnement à Internet…ni au CDE ! L’abandon du jeu postal n’est de toute façon pas d’actualité, alors que le jeu sur serveur supplante, pour ne pas dire éradique, le jeu par e-mail

Le bilan des commissions a été fait, confirmant le constat établi dans le rapport moral et discuté la veille au Comité Directeur. Ce manque d’implication a conduit notre Président à prendre des décisions concernant le CDE. Il propose un CDE pour tous, que ce soit au format papier ou sous un format électronique (tel que précisé dans le premier rapport du CD). Cette proposition a été acceptée par l’assemblée à l’unanimité.

Quelques minutes en fin de séance ont été réservées aux questions diverses, comme celles consistant à apporter un support à des compétitions entre scolaires (en partenariat ave la FFE ou la ligue). Il apparaît que toutes les bonnes volontés sont les bienvenues mais qu’il est nécessaire, comme à chaque fois, d’avoir des adhérents motivés et disponibles pour s’en occuper. La cadence du jeu par correspondance n’est sans doute pas non plus la cadence de jeu que l’on veut voir pratiquer dans les écoles.

Les problèmes liés à l’utilisation des outils informatiques, et de l’ordinateur en particulier, ont également fait l’objet de nombreuses interventions. Chacun a pu exprimer son opinion, entre les bienfaits pour les uns et la nécessité de faire avec pour les plus fatalistes. La question d’organiser des compétitions avec attestation sur l’honneur de la non utilisation des moteurs d’analyse reste en suspens. Cela sera utilisé au cas par cas, l’AJEC n’ayant aucun moyen de contrôle dans ce domaine.

Nous avons terminé l’AG par la remise de quelques récompenses,notamment le trophée Michel Roos ,qui fut décerné au club deVinca, champion des clubs de l’édition CFDC n°4. S. Daenen, président du club et J. Laurent étaient présents pour recevoir la distinction.

Patrick Thirion a également été mis à l’honneur pour son titre de champion de France, tout comme notre champion du Monde, C. Léotard. Ce fût un réel plaisir, d’avoir tous ces champions, réunis le même jour !

La séance a été levée à 11H45, et un repas amical autour de quelques spécialités du Sud-ouest, s’en est suivi. Rendez-vous l’année prochaine, peut-être sur les bords de la Loire ou du Cher.

Le Secrétaire                                                                                                 Le Président