AJEC - Claude OGER Champion de France
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous permettre de vous connecter. This site uses cookies to help us provide quality services. Using our services, you consent to the use of cookies.

ajec logoiccflogo

L’Association des Joueurs d’Échecs par Correspondance est affiliée 
à l’International Correspondence Chess Federation.

Claude OGER Champion de France

Claude OGER 75ème Champion de France.

Bonjour à tous !
Comme on me le demande suite à ma victoire dans le 75ème Championnat de France par correspondance, permettez-moi de vous présenter un petit résumé de mon parcours.
Je suis né en 1945 près de Nantes.
Ma passion pour les échecs est née à Paris, 22 ans plus tard.
Pour progresser j'ai décidé d'apprendre en jouant par correspondance, et après avoir acheté des monographies de Panov & Estrine je me suis fait la main dans un tournoi d'Europe-Echecs.
J'ai 25 ans quand je prends ma 1ère licence à l'AJEC en 1970 et 30 ans quand je finis 8ème du 40ème Championnat de France 1975 par correspondance (je ne ferai pas mieux 2 ans plus tard).
Installé à Angers en 1976 (où j'enseigne indifféremment les maths et la physique étant ingénieur) j'ai 31 ans quand je prends ma 1ère licence FFE et quand je finis 6ème de l'Open A du Championnat de France à la pendule de St-Jean-de-Monts.
Mais sans préparation sérieuse j'échoue totalement l'année suivante dans l'Accession Classique du Touquet de 1977.
J'ai été président du club d'échecs David d'Angers de 1976 à 1981 et président de la Ligue Atlantique-Anjou de 1977 à 1979 (devenue Ligue des Pays de Loire en 1978).
Je ne reprendrai le jeu par correspondance qu'en 2008 soit 30 ans plus tard.
Entouré d'équipes de bénévoles dynamiques j'ai pu impulser au cours de mes deux présidences un nouvel élan aux échecs de toute la région : lancements des bulletins "Le Trait d'Union" et "David-Echecs", d'une chronique bi-hebdomadaire dans le journal régional "Presse-Océan" ; développement de la formation des jeunes et des adultes ; nouvelles rencontres amicales et officielles (par équipes et en individuel) ; organisation de grandes fêtes (160 personnes à Château-Gontier en 1977, 100 invités d' Haarlem et Osnabrück en 1978 à Angers pendant 3 jours !... ).
Tout ce travail s'est non seulement traduit évidemment par une belle augmentation des effectifs et des résultats mais a également suscité de nouvelles vocations.
J'ai continué de jouer à la pendule jusqu'en 1989, gagnant entre-temps le Championnat Départemental du Maine-et-Loire en 1979 et le Challenge de Saumur en 1982.
Monté à Paris en 1990, je pensais sincèrement avoir fait le tour des échecs.
Mais la passion a repris le dessus en 2000, soit 10 ans après, à l'âge de 54 ans, et je me suis progressivement équipé en matériel (ordinateur, logiciels, livres spécialisés).
Quelques bons résultats aux Opens A du Championnat de France me donnent en 2003 un premier Elo Fide de 2063 (et un Elo FFE de 2075).
La même année en 2003 mon collège est Champion de Paris par équipes de 8 (mais seulement 3ème en 2004 car la concurrence s'est développée...)
En 2005 je choisis la Normandie pour y finir ma carrière et je m'installe à Villers/Mer.
Jusqu'en 2008 mon Elo Fide se maintient au-dessus de 2000 alors que je participe à beaucoup de tournois ( Opens A des Championnats de France et de Paris, Nationale IV, Elancourt, Le Touquet, Cappelle-la-Grande,...).
Je prends ma retraite en 2007 et je me remets inévitablement au jeu par correspondance en janvier 2008, donc 30 ans après, à l'âge de 63 ans.
Le titre de Champion de France 2010, 75ème du nom, obtenu le 1er mars 2011 suite à la nulle conclue entre Laurent Tinture et Alain Vertes vient bien sûr me combler du plus grand des bonheurs.
Je suis également bien placé pour la 1ère Coupe du Monde Vétérans ICCF mais je pense ne finir que 2ème...


Bonne chance à tous !
Claude Oger